D’autres utilisations de l’orgonite – Au Jardin

Mar 14, 2021

Hormis l’utilisation la plus répandue de l’orgonite, à savoir se protéger des ondes électromagnétiques de plus en plus présentes dans notre environnement qui ont un impact immédiat sur notre forme, il en existe d’autres, et je vais vous présenter aujourd’hui quelle utilisation on peut en faire au jardin. En effet, la crise sanitaire a poussé depuis un an nombre d’entre vous à commencer ou à se remettre à jardiner (les statistiques le prouvent) que ce soit pour un jardin potager ou d’agrément et c’est une bonne chose. Il me semble ainsi important d’expliquer pourquoi et comment tirer profit de placer des orgonites en extérieur.

Les plantes sont vivantes

Oh je sais, cela peut paraître être une évidence : bien sûr que les plantes sont vivantes ! mais… et c’est beaucoup moins évident pour certains, elles aussi, en tant qu’êtres vivants, subissent la nocivité des ondes électromagnétiques. Alors me direz-vous, pourquoi ? elles n’ont pas de wifi, n’utilisent pas de portables ni d’ordinateurs ni de micro-ondes ! pensez aux satellites qui tournent jour et nuit au dessus de notre planète, croyez vous qu’ils visent juste nos appareils ? Non, ils envoient des ondes que nos appareils utiliseront pour nous apporter différentes réceptions : ordinateur, box internet, téléphone, GPS, etc etc. Des ondes, il y en a maintenant partout et tout le temps. Et tous les êtres vivants, dont les plantes font partie, sont affectés par ces pollutions.

Pourquoi utiliser l’orgonite au jardin ?

Bien entendu, on peut très bien avoir un potager, des fleurs, des fruits, des arbres, sans orgonite, fort heureusement. Mais l’action des ondes n’est pas anodine – on le constate sur nous au quotidien, nous, êtres humains, qui dormons de plus en plus mal jusqu’à perdre le sommeil, qui sommes de plus en plus stressés, qui souffrons de plus en plus de douleurs parfois inexplicables, de fatigue – alors comment pourrait-il en être autrement pour les plantes qui doivent assurer un développement remarquable depuis une graine jusqu’à un beau fruit, un légume, une fleur, un arbre ?

Quand bien même les végétaux semblent se développer normalement – de la même manière que nous mêmes, humains, continuons à vivre malgré tout – leur vitalité n’est plus aussi bonne qu’il y a une dizaine d’années : un légume, même bio (c’est déjà bien sans pesticides) n’apporte pas au consommateur la même énergie vitale.

Placer une orgonite au jardin va permettre aux plantes de se développer normalement sans avoir à combattre la nocivité des ondes, et donc de conserver leur énergie pour leur pleine croissance : meilleure germination, plantules plus toniques, meilleur développement, meilleure fructification qu’autrefois.

Comment procéder ?

C’est en fait très simple : il suffit de placer l’orgonite dans son jardin, en la centrant par rapport à l’espace cultivé comme on le ferait pour son logement. Et on la laissera là tout au long des saisons ; ainsi, la terre comme les plantes se trouveront vitalisées. Cela ne dispense pas bien entendu d’apporter de la nourriture à la terre sous forme d’amendements, de compost etc… Mais au moins elles bénéficieront d’un environnement sain.

Quelle orgonite pour le jardin ?

C’est comme vous voulez : n’importe laquelle de nos orgonites conviendra, dont la taille sera déterminée par la surface que vous souhaitez cultiver, comme vous le feriez pour votre habitat.

Personnellement, j’utilise des demi-sphères pour 6 m2 (5 cm de base x 2,5 cm de hauteur) parce que je travaille en carrés potagers et en permaculture. Je place donc une orgonite au centre de chaque carré, directement sur la terre – mais vous pouvez également l’enterrer légèrement si vous souhaitez rester discret par rapport aux voisins. Elle sera tout aussi active même sous la terre. Et elle restera là en permanence.

L’orgonite craint-elle les intempéries ?

Alors non, on peut la laisser dehors sans problème, son efficacité demeurera intacte. Elle ne va pas fondre au soleil ni se fendre ou se casser à cause du gel. Elle va au fil du temps perdre sa brillance et jaunir un peu (ce qui est normal pour des résines). Les miennes sont en place depuis 10 ans, elles sont un petit peu moins jolies qu’au début, mais elles ont vécu canicule et neige sans protection depuis toutes ces années ; elles sont toujours efficaces. Si vous voulez conserver intact leur aspect visuel il vous faudra les protéger en les enfermant dans une petit boîte par exemple (pas de souci, l’énergie de l’orgonite traverse n’importe quel matériau). Pour savoir si une orgonite est toujours efficace, il faut que le fer qu’elle contient ne soit pas rouillé. S’il l’est, il faudra alors la remplacer (je n’ai jamais remplacé les miennes).

Des résultats parfois bluffants

Oui, on constate une différence en cultivant avec une orgonite, car elle permet aux plantes de grandir tranquillement, avec toute leur potentialité. On peut obtenir parfois des légumes ou des fruits très gros et d’excellente qualité.

Comme nous expérimentons beaucoup de choses nous-mêmes, nous avons pu faire nos propres constats : sur des betteraves par exemple, cultivées avec et sans orgonites en même temps (carré potager avec orgonite, carré potager sans orgonite, même terre, même exposition) : celles avec l’orgonite avaient atteint deux fois, voire trois, plus de volume que les autres.

Comparatif de betteraves cultivées avec et sans orgonite

Sur des tomates, dont le poids dépassait largement la norme pour leur variété ; sur des petites courgettes rondes qui ont finalement ressemblé davantage à des citrouilles (mais pas creuses ni pleines de graines). Nous avons sauvé des frênes atteints d’une maladie très présente dans notre région qui entraîne le dessèchement des branches amenant l’arbre à mourir : une orgonite au pied de l’arbre, et en quelques mois l’arbre est « reparti ».

Un de nos clients nous a rapporté qu’il était ravi d’avoir pu enfin récolter ses premiers haricots, dont la culture s’avérait chaque année être un échec avant l’orgonite. Un autre couple a témoigné de son rendement de courgettes jamais atteint auparavant ! Une vieille dame nous a raconté avoir sauvé un petit arbre auquel elle tenait beaucoup. Un monsieur était stupéfait de constater que les racines aériennes de ses orchidées se tournaient systématiquement du côté où se trouvait l’orgonite ! Nous pourrions citer encore bien d’autres témoignages !

On fait du bien à la planète, on se fait du bien

En conclusion, je vous invite à faire votre propre expérience : placez une orgonite dans votre jardin, vous ferez du bien à vos plantes, à la terre, à la planète et à vous-même ! Si vous cultivez vos légumes et vos fruits, vous aurez la satisfaction de leur avoir apporté un environnement propice à leur vie face à ces pollutions pernicieuses mais délétères ; si vous les consommez, vous pourrez être sûr de vous vitaliser au maximum grâce à leur belle énergie. Si vous placez vos orgonites au jardin d’agrément, vous ressentirez le bonheur d’avoir prodigué tous les soins nécessaires aux arbustes, aux fleurs, aux arbres, et vous aurez participé grandement à créé un havre de paix.

Et comme il n’y a pas de jardin sans eau, bientôt un article sur l’orgonite et l’eau…A très vite !

Articles sur le même thème

Les bijoux orgonite

Les bijoux orgonite

Nos bijoux orgonite sont fabriqués dans notre atelier de la même façon qu’une orgonite à poser, c’est-à-dire que leurs composants sont identiques et qu’ils vont avoir, de ce fait, les mêmes vertus. Alors pourquoi ne pas vous faire plaisir ?

lire plus